Rechercher
  • basilicswing

Pourquoi le Jazz Manouche plait-il autant ?

Mis à jour : janv. 16



Le jazz manouche est un style créé et rendu populaire par le guitariste Django Reinhardt dans les années 1930. Le Quintette du Hot Club de France joue un rôle primordial dans la constitution du genre. Appelé « gipsy jazz » par les pays anglophones, le jazz manouche est une fusion du jazz avec la tradition des musiques tziganes.






Le style du jazz des communautés gitanes

Le jazz manouche est compris dans le swing, l'âme dansante du jazz. Il le mêle au bal musette et à la musique tzigane.

C'est donc un style de jazz qui se danse. Il s'adapte mieux d'ailleurs à d'autres styles de danse comme le shag, le charleston et le balboa.

Traditionnellement, il alterne des thèmes frénétiques à des ballades plus lentes. Jouer du jazz manouche demande une gestion du tempo parfaite.

Il se caractérise par l'usage d'arpèges et de progressions chromatiques. Il emprunte aussi les gammes modales pour enrichir la palette de procédés. Les grilles harmoniques sont assez simples et donc le jazz manouche s'apprécie facilement. C'est pour cela qu'il plaît au grand public.

Les groupes contemporains préservent le style précurseur du jazz manouche, contrairement aux autres styles de jazz.


Les instruments typiques du jazz manouche

L'instrument principal du jazz gitan est la guitare. Elle est assez autonome puisqu'elle peut assumer le jeu de l'harmonie, du rythme et de la mélodie. Autrement, il est courant d'entendre le violon. En somme, il faut que l'on puisse apprécier la virtuosité de l'interprète. Celui-ci doit impressionner avec des fioritures mélodiques.

Quand la guitare n'est pas seule, le groupe est constitué d'une clarinette, d'une contrebasse qui contribue au rythme et de l'accordéon. Parfois, le piano intègre l'orchestre de jazz manouche.


Basilic Swing avec Tchavolo schmitt à Vitroles

Les légendes du jazz manouche

Le premier nom qui vient à l'esprit est celui de son créateur, Django Reinhardt. C'est l'un des guitaristes les plus respectés du jazz en général. Il vient d'une famille sinté franco-belge.

Le co-fondateur du Quintette Hot Club de France est aussi important. Il s'agit du violoniste Stéphane Grappelli.

Angelo Debarre, né à Saint-Denis, issu d'une famille roumaine, est l'une des figures principales du jazz manouche. Tchavolo Schmitt, guitariste manouche originaire d'Alsace, reste également une référence en matière de Jazz Manouche. Basilic Swing a d'ailleurs eu l'honneur de faire une tournée avec lui en 2018 dans le sud de la France.

En dehors de la France, il faut nommer Stochelo Rosenberg, un musicien hollandais qui s'inscrit dans le style de Django Reinhardt. De l'autre côté de l'Atlantique, Oscar Aleman est un guitariste argentin qui accompagnait Joséphine Baker. Il est obligé de quitter la France pour l'Amérique du Sud lors de l'occupation allemande.

La liste n'est pas exhaustive et elle néglige des musiciens emblématiques du jazz manouche.

46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Basilic Swing

Jazz Manouche - Tzigane -  Klezmer

Suivez nous sur :
  • Facebook Social Icône
  • Spotify Icône sociale
  • iTunes sociale Icône
  • Deezer sociale Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram
recommandé_lt.png

Basilic Swing est un groupe de jazz manouche, musique tsigane et musique Klezmer (Musiques itinérantes d'Europe de l'Est) basé à Marseille en Provence.

Les albums de Basilic Swing sont disponibles sur Deezer, Spotify, i-music et i-tune
Merci à nos partenaire : www.mankaia.com et www.maison-des-essentiels.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now